cameroun.jpg

Marianne et Leonardo

ils sont originaires du Cameroun et ont fui une situation de maltraitance et de contrainte dans un contexte familial et traditionnel. Leur passage par la Libye les a vu séparés, emprisonnés et maltraités de nouveau, jusqu’à ce que la traversée périlleuse de la Méditerranée se présente à chacun d’eux. 
C’est dans un camp pour migrants en Italie qu’ils se sont miraculeusement retrouvés, en 2017. A l’annonce de la grossesse de Mariane, ils décident de quitter ce camp où aucun suivi de santé n’était proposé, et par le train arrivent en Mars 2018 à Marseille. 
Nous avons rencontré la famille lors de l’hospitalisation de Mariane en Grossesse à Risque.. Ils dormaient dans la gare Saint-Charles depuis 1 semaine…
Leur fille est née en Mars 2018 à la maternité de la Conception.
La famille a pu bénéficier d’hébergement solidaire pendant 2 ans, sans réelle autonomie au début.
L’association Cent pour un Toit prend depuis Novembre 2019 leur loyer en charge, dans un appartement indépendant où ils peuvent enfin accéder à une autonomie partielle, l’enfant a commencé l’école en Septembre 2020.
L’association s’est engagée à accompagner la famille jusqu’à ce qu’ils puissent être totalement indépendants, ce qui passe par l’accès au travail. Ils pourraient bénéficier d’un accord de la préfecture pour travailler, à la condition d’obtenir une promesse d’embauche d’un employeur, et sous réserve d’acceptation par l’institution. Ils sont en attente de la décision de l’OFPRA concernant leur demande d’asile.
Cette famille a tissé des liens fort avec plusieurs communautés à Marseille, ils sont très actifs dans le milieu associatif et paroissial de leur secteur.